Well-being & Happiness

Depuis les années 1990 surtout, la question du bonheur s’est progressivement constituée en objet de recherche, notamment à partir des travaux de chercheurs tels que Daniel Kahneman, Ed Diener ou Martin Seligman, en psychologie mais aussi en économie, soulevant notamment des controverses sur la question de la distinction entre « bien-être », concept clé de l’analyse économique traditionnelle, et « bonheur ». Si l’économie et la psychologie ont été les pionnières dans ce domaine, d’autres disciplines des sciences sociales, comme l’histoire, l’anthropologie, la sociologie ou le droit, leur ont emboîté le pas. Ce carnet de recherche, tout comme le séminaire qu’il accompagne, vise à assurer une meilleure visibilité à ce courant de recherches interdisciplinaires tout en rendant compte des questions théoriques, méthodologiques et épistémologiques rencontrées dans différentes disciplines par des chercheurs d’horizons divers – économistes, anthropologues, psychologues et autres professionnels de la santé ou de l’éducation, etc. –, afin de repérer des convergences et des lignes de force susceptibles de favoriser des approches interdisciplinaires. Il vise aussi à rendre compte de travaux récents (livres, articles) et d’événements (colloques, conférences, expositions, films) qui concernent le bien-être et le bonheur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *